Gymmik HerissonLe Centre de soins est actuellement fermé pour cause de travauxGymmik Herisson
Pour des animaux en détresse ( cliquez ici )
 







Lettre ouverte à nos bénévoles, adhérents et donateurs




Pour que nos envies poussent sur un nouveau terreau

Hérisson Une profonde réorganisation s’est effectuée au sein de Faune Essonne



  puce orangeUn nouveau Conseil d’Administration de 10 membres, a été élu lors de l’Assemblée Générale Extraordinaire (AGE) du 02/07/2021 :

  puce orangePrésident : Laurent Grapin
  puce orangeTrésorière : Brigitte Texier-Richard
  puce orangeSecrétaire : Frédérique Teixeira
  puce orangeMembre actif : Nathalie Joyot
  puce orangeMembre actif : Véronique Silberling
  puce orangeVice-Présidente : Rozenn Le Touze
  puce orangeTrésorière : Virginie Bracq-Bouyaud
  puce orangeSecrétaire : Patricia Couvidoud
  puce orangeMembre actif : Delphine Lignières
  puce orangeMembre actif : Xavier Jeudon


La sensibilité à la protection de la petite faune sauvage reste le point crucial de l’association pour accueillir les animaux blessés. Nos principales préoccupations sont de réaliser correctement les travaux du centre, situé à Vert-le-Grand, pour leur offrir les meilleurs soins.

Le centre de soins n’ouvrira pas tant que celui-ci n’assurera pas les bonnes garanties nécessaires pour son fonctionnement, tant du côté des animaux recueillis, que de celui des soigneurs.

Dès lors, une page se tourne, l’envie de cultiver un nouveau terreau pour cette vie fédératrice est intacte pour collaborer au respect de la nature, à sa biodiversité et à la protection de la faune sauvage, tout cela nourri par notre volonté et notre motivation, soutenu par vos encouragements quels qu’ils soient, pour mener à bien ce beau projet.

  puce orangeLorsque l’organisation sera mise en place, nous ne manquerons pas de revenir vers vous pour initier un nouvel élan, celui de relancer notre vie associative…

L'équipe dynamique de Faune Essonne.







Dans la continuité d'un travail déjà initié...




oiseau L'arbre qui ne cache pas la forêt


  puce orangeAu sein de l'association Faune Essonne, nous travaillons dans le respect de la différence, de l’écoute et de la confiance.

Un bon nombre d'actions déterminent notre engagement pour la petite faune sauvage et la nature. L'humain est également considéré dans ce projet associatif pour davantage sensibiliser à la cause animale, contribuer à son bien-être et à ses soins, tout en respectant l'environnement et le cadre naturel.

  puce orangeAu delà de la protection de la nature par des activités concrètes de soin et de relâcher d’animaux de la faune sauvage blessés, l’association Faune Essonne entend promouvoir des activités en lien avec la nature, ainsi l’association contribue à la formation ou à la sensibilisation des personnes plus ou moins éloignées de l’emploi, jeunes et moins jeunes.

  puce orangeSous couvert de l'association Faune Essonne, régie par la loi de 1901, et pour la continuité du projet déjà initié, une réouverture du Centre de soins dédié pour la petite faune sauvage de l'Essonne, sous l'égide et le regard de notre capacitaire Mélissa Lemonnier, sera envisageable au printemps 2022.
De plus, nous avons le soutien médical du Docteur Vétérinaire Philippe Bergès de la Clinique du Donjon à Sainte-Geneviève-des-Bois qui est désormais le référent vétérinaire pour notre Centre de soins.
Par ailleurs, des accords ont été signés dans ce sens auprès de l'OFB (l'Office Français de la Biodiversité), pour contribuer financièrement au bon fonctionnement du Centre de soins de Faune Essonne.
La SEMARDEL, partenaire historique, est impliquée dans notre projet, de nouvelles relations se sont instaurées, nous en sommes heureux.



Définition de la mission FAUNE ESSONNE

oiseau Petit à petit, l'oiseau fait son nid


  puce orangeLes Statuts de l'association Faune Essonne ont été entièrement revus et rédigés en bonne et due forme ainsi que le Règlement intérieur. Ces documents ont été présentés et votés lors de l'Assemblée Générale Extraordinaire du samedi 20 novembre 2021. Ils sont à disposition des adhérents.
Ce sont les membres du bureau qui ont été sollicités sur ce travail pour être en accord avec l'éthique de l'association, le respect et les règles attendus entre l'association et ses adhérents.
C'est, en tout point, un gage de bonne conduite et de transparence envers les uns et les autres, de confiance et de tranquillité.

  puce orangeDésormais des travaux se profilent à l'horizon. Un cahier des charges a été réalisé afin de mettre en place une bonne organisation pour effectuer les travaux et de répondre à l'attente de notre capacitaire et de nos adhérents soigneurs pour accueillir dans de bonnes conditions les animaux en détresse.

Une visite du centre de soins des P'tits Kipik, auprès de Sara Stahl, sa capacitaire et Présidente de l'association éponyme, que nous remercions, a été faite en amont de la rédaction du cahier des charges, avec des membres de notre bureau, afin de quérir les meilleurs conseils, les expériences et ainsi les répercuter dans l'organisation de notre Centre de soins.

  puce orangeNotre capacitaire, Mélissa Lemonnier s'est également associée à la rédaction de ce cahier des charges.



Plan et Cahier des charges des travaux





oiseauDes nouvelles d'Hectorine...


  puce orangeHectorine a été amenée au centre de soins du Nhérisson début décembre 2019 alors qu’elle ne pesait que 280g, ses chances de survie étaient nulles. Pendant la période hivernale, le centre en a pris soin. Au début du printemps, le 14 Mars 2020, Hectorine a été récupérée et relâchée dans son environnement initial à Dourdan (91), elle pesait alors 980g. Un petit logis lui avait été construit pour son retour. A son arrivée, le carton dans lequel elle avait passé une grande partie de l’hiver dans le centre de soins, a été déposé dans l’espace couchage de sa nouvelle cabane. De la paille a été ajoutée dans sa cabane, ainsi que des gamelles d’eau et de croquettes.
Depuis, ses sorties nocturnes se suivent et ne ressemblent pas, car des surprises ne sont jamais attendues !...

  puce orangeDurant le mois de novembre, Hectorine a pointé son museau dans le jardin, après le lever du jour, très affairée à faire son nid. Elle s'est mise au travail pendant quelques heures à ramasser les feuilles de laurier. Son nid semble se situer sous la haie de végétaux, de nombreux aller-retours ont souligné son petit chemin où peu à peu le jardin s'amenuisait de ses feuilles mortes.

  puce orangeDepuis, Hectorine semble beaucoup moins présente dans le jardin, elle a déjà certainement commencé à hiberner....



Hectorine ramassant des feuilles de lauriers